mercredi, 25 mai 2016 15:01

Théologie dialectique

Écrit par

Christophe Chalamet
Théologie dialectique
Aux origines d’une révolution intellectuelle
Genève, Labor et Fides 2015, 336 p.

Le titre de cet important ouvrage est un peu trompeur, dans la mesure où il s’agit en fait de deux théologies dites dialectiques : celles de Rudolf Bultmann et de Karl Barth, tous deux disciples de Wilhelm Herrmann. Dialectique signifie ici - entre autres significations - que de deux façons différentes, parfois convergentes et souvent divergentes, la théologie protestante est marquée d’une disproportion fondamentale : l’homme incapable de Dieu doit parler de Dieu ou doit dire ce que lui fait la Parole de Dieu. La tension qui marque ainsi la théologie, et incidemment la philosophie, est ici soumise, à travers l’oeuvre de Bultmann et de Barth, à des examens qui recouvrent une période d’environ trente ans : de 1910 à 1940. 
Christophe Chalamet, professeur à la Faculté autonome de théologie de Genève, suit minutieusement cette évolution et les difficiles entrecroisements de Bultmann et de Barth, du docteur critique et du penseur dogmatique, d’une approche subjective et d’une réception objective. Le lecteur catholique sera particulièrement concerné par les pages 241 à 263, où il trouvera d’intéressantes remarques relatives à la lecture de Barth par Hans-Urs von Balthasar et à la problématique de l’analogie : analogia entis ou analogia fidei
Un livre difficile, pour lequel il faut remercier les éditions Labor et Fides d’avoir eu le courage de le publier.

Lu 762 fois