mercredi, 01 mai 2013 08:01

A la recherche d’une éthique universelle

Écrit par

A la recherche d’une éthique universelle
par l'Académie d’éducation et d’études
Paris, François-Xavier de Guibert 2012, 224 p.

L’Académie d’éducation et d’études sociales a choisi pour thème d’étude en 2011 les fondements d’une éthique universelle. Cette question est riche d’ambiguïtés. Les uns, comme beaucoup parmi les contributeurs de cet ouvrage, cherchent dans des textes fondateurs un argument d’autorité capable d’engendrer des lois prescriptives ; argument d’autorité qu’ils ne peuvent pas fournir. Les autres, conscients de l’arrière-fond historique des diverses Déclarations des droits de l’être humain, signalent que ces textes fondateurs, aussi dogmatiques puissent-ils sembler, sont toujours précédés d’une sorte d’indignation collective devant les horreurs passées. « Les raisons me viennent après », disait déjà Blaise Pascal. Ce qui interdit la confusion habituelle entre le droit et la loi, et permet d’appuyer les revendications légitimes sur autre chose que la seule conscience individuelle.

La problématique ambiguë de cet ouvrage a au moins le mérite de rappeler que le fondement d’une éthique universelle, comme l’universalité des droits humains, ne relève pas des événements particuliers qui les ont vu naître ni de la culture singulière de l’Occident chrétien. Si c’est bien la visée qui est universelle et non pas son origine, l’éthique, reflet des droits humains, reste un chantier toujours ouvert.

 

Lu 2562 fois

Recherche