jeudi, 31 mai 2012 05:04

Swiss Trading SA

Écrit par

Swiss Trading SA 
La Suisse, le négoce et la malédiction des matières premières
Collectif 
Lausanne, D'en bas/DB 2011, 360 p.

La Suisse est devenue, en quelques années, la plus importante place de négoce en matières premières au monde : un litre de pétrole sur trois, un grain de café et un morceau de sucre sur deux sont vendus depuis notre pays. Si le négoce fleurit si bien sur sol helvète, c'est grâce à la fiscalité douce, à la neutralité et à la liberté des flux financiers.

La Déclaration de Berne (DB) analyse ce secteur en plein essor et en montre la face obscure. Elle nous entraîne dans les méandres du financement du commerce international, de l'optimisation fiscale, de la spéculation et dénonce les pratiques de certaines firmes multinationales ayant leur siège social en Suisse (pollutions, non-respect des droits humains, évasion fiscale…).

Cet ou vrage met également en lumière les relations, parfois sulfureuses, entre les milieux de la finance, du négoce et de la politique. Il permet aussi de comprendre pourquoi 70% des bénéfices des exportations de pétrole reviennent à l'Etat en Norvège, alors qu'en Zambie cette part est de moins de 5 %.

Swiss Trading SA nourrit l'indignation à travers une compréhension de certains mécanismes créateurs d'inégalités encore peu connus. Bien que certains passages techniques très pointus soient ardus pour un novice, de nombreux exemples permettent d'illustrer le propos. Ainsi de l'épopée des déchets toxiques de Trafigura ou de l'exploitation du cuivre par une filiale de Glencore en Zambie qui provoque pluies acides et mortalité accrue.

Mais ce livre ne se contente pas de dénoncer : il présente des pistes concrètes à mettre en oeuvre, tant en Suisse que dans les pays du Sud, pour conjurer cette « malédiction des matières premières ».

(choisir, avril 2012)

Lu 1701 fois

Recherche