jeudi, 24 mai 2012 11:18

Les théories du complot envahissent le Web

Écrit par

Les théories du complot envahissent le Web 
Du 11 septembre à WikiLeaks : l'ère du doute
par Didier Bonvin 
Lausanne, Favre 2011, 158 p.

Voici un petit ouvrage au titre et au soustitre parfaitement choisis car traduisant bien son contenu. Le journaliste web suisse Didier Bonvin s'exprime en connaisseur : il est organisateur du Conspiracy Film Festival à Lausanne, premier du genre.

Sur les dix chapitres de son livre, neuf sont consacrés au traitement par les internautes de « machinations » politiques, économi ques ou religieuses. Certaines sont fantaisistes, voire délirantes (mais au succès impressionnant), d'autres, à l'existence fortement étayée, clairement déstabilisantes (11 septembre, climategate...). Car le cou rant des « complotistes » surfe sur des questions réelles, sur des faits troublants, sur des réponses officielles insuffisantes ou carrément intenables. Parmi les empêcheurs de tourner en rond, on trouve des hackers bien sûr (dont Julian Assange avec WikiLeaks), mais aussi des journalistes, des scientifiques, des artistes, etc.

Didier Bonvin montre comment et pourquoi « le 11 septembre restera l'événement fondateur, l'acte de naissance des théories du complot modernes ». Le doute par rapport aux explications officielles s'est instauré, tout comme après l'assassinat de J.F. Kennedy. Différence de taille entre les deux événements : l'existence du Web, un support magistral de la guerre de l'information. Si les médias traditionnels se révèlent souvent de simples outils de transmission des dires des institutions, le « journalisme citoyen » et la surinformation qui en découle poussent le bouchon dans l'autre sens : tout devient matière à doute. On vogue entre paranoïa et essor du débat démocratique. Une ambivalence parfaitement mise en valeur par cet ouvrage, qui ne propose aucune réponse sur un plateau aux questions survolées. A lire, sans aucun doute.

(choisir, février 2012)

Lu 2447 fois

Recherche