lundi, 30 août 2010 16:00

Sacrés thérapeutes les Pères du désert !

Écrit par

Sacrés thérapeutes les Pères du désert ! 
par Emilie Pécheul et Marco La Loggia 
François-Xavier de Guibert, Paris 2009, 104 p.

Les premiers Pères de l'Eglise l'énonçaient avec force : on ne peut séparer le psychologique du spirituel. La quête de Dieu ne peut se faire sans tout d'abord chercher à se connaître soi-même, indiquait Evragre le Pontique (moine du IVe siècle). Les auteurs, thérapeutes, relèvent de nombreuses pratiques heureuses, parfois humoristiques, des Pères du désert pour débloquer des situations psychologiques difficiles à vivre.

Par exemple, « recadrer » des situations qui pourraient être déstabilisantes comme le fit le vilain petit canard lorsqu'il quitta ses congénères qui le dévalorisaient en ne cessant de le comparer à eux. Il retrouva son identité et sa beauté dans un autre cadre, au milieu des cygnes. Un Ancien, à qui un frère, peu charitablement, lui reprochait de perdre la mémoire, « recadra » la situation en répondant : « J'ai un gros avantage : je jouis bien des fois des mêmes choses pour la première fois ! »

A ceux qui se laissent démobiliser par un passé difficile et qui inlassablement cherchent à dompter « les vagues derrière le bateau », le thérapeute recommande de s'occuper davantage de celles qui sont « devant le bateau » en recherchant les objectifs de la vie présente. « Le passé est comme un œuf cassé, disait un Ancien, et le futur comme un œuf à couver » ! Et à un jeune moine qui craignait beaucoup la souffrance, Abba Daniel dit : « Qui a peur de souffrir souffre déjà de sa peur. »

Ces conseils de sagesse des Pères du désert, qui ont traversé les âges, sont illustrés par des cas précis de thérapie traités avec les techniques actuelles. Ce livre est très agréable à lire. Chacun y trouvera un profit, parfois insoupçonné mais réel !

Monique Desthieux

(choisir, avril 2010)

Lu 2612 fois

Recherche