mardi, 06 mai 2008 21:45

Juifs, chrétiens, musulmans

Écrit par

Juifs, chrétiens, musulmans 
Que pensent les uns des autres ?
Collectif sous la direction d'Albert de Pury et de Jean Daniel Macchi 
Labor et Fides, Genève 2004, 130 p.

« Le dialogue interreligieux devrait être la rencontre de "témoins" qui cherchent à vivre leur foi, à partager leurs convictions et à s'engager pour un monde plus humain, plus juste… plus près de ce que Dieu attend de l'humanité », écrit Tarik Ramadan. C'est le but ultime du dialogue, qui est aujourd'hui fondamental car il participe à la construction d'une « culture spirituelle globale », comme la nomme Paolo Dall'Oglio, de Deir Mar Moussa, dont le texte sur le syncrétisme, l'inculturation et la double appartenance a été rajouté aux conférences ici rassemblées, données pour un cycle mis sur pied par la Faculté de théologie protestante de l'Université de Genève au début 2001. Le but était « de mettre le doigt sur les difficultés non dites qui empêchent le dialogue de se nouer ou qui le confinent au registre incantatoire des bonnes volontés ». Ce livre à plusieurs voix (deux juives, deux musulmanes, une catholique, une protestante et une orthodoxe) analyse comment chaque auteur perçoit, à partir de l'état de sa propre tradition, les deux autres monothéismes. Regards croisés pour un enjeu vital ! Car la non-compréhension de l'autre sur certains thèmes peut ouvrir chez soi un chemin de clarification et peut-être une nouvelle approche de sa propre tradition. Ce n'est peut-être pas le but immédiat de ce livre, mais écouter l'autre sans se transformer soi-même et se laisser la possibilité d'évoluer ne me semble que paroles vaines.

Marie-Thérèse Bouchardy

(choisir, juillet-août 2004)

Lu 1271 fois

Recherche