mercredi, 31 décembre 2003 00:00

La greffe miraculeuse

Écrit par

La greffe miraculeuse 
par Françoise Buffat 
Statkine, Genève 2003, 198 p.

La trame narrative de cette fiction est somme toute plutôt maigre. La greffe miraculeuse, troisième roman de Françoise Buffat, ex journaliste bien connue de la place de Genève, est pour son auteur un tremplin rêvé pour exposer ses opinions politiques. Avec une simplicité qui frôle le simplisme, ses héros (les membres d'une famille de banquiers genevois, au nom étrangement familier « Paccard ») monologuent ou débattent de questions actuelles (maffia russe, drogue, insécurité, sans papiers, droits des homosexuels, fonds en déshérence, adhésion de la Suisse à l'ONU, etc.). Voilà Marc Paccard qui découvre l'existence d'une « cité satellite si mal famée que le taxi refuse d'y entrer ». Il y rencontre un éducateur de rue au nom arabe qui s'exclame : « Il y a un tel décalage entre la population et ces jeunes défavorisé ! » Tout le reste du roman est du même acabit, même lorsque l'auteur aborde des questions porteuses de sens et d'intériorité, comme les religions, les identités culturelles ou familiales, les dons d'organe et la mort.

Lucienne Bittar

(choisir, janvier 2004)

Lu 1778 fois

Recherche